The swap (Sam’s song)

Jordan Leondopoulos (alias John Shade) et John C. Broderick, 1969 et 1979 (États-Unis)

Je poursuis mes (re)découvertes des premiers De Niro avec « The swap » : une première version a été réalisée en 1969 (baptisée aussi Sam’s song ou plus tard L’échange quand le film sort au format dvd en France ) et une seconde dix ans plus tard qui a la particularité de réemployer des images du premier film dans de nombreux flash-backs et dans lequel on retrouve un De Niro tout jeune, à 26 ans.

J’ai mis longtemps avant de trouver un dvd de ce film (il n’y aura probablement jamais d’édition Blu-ray) et la qualité de l’édition dégotée est assez culte (West end, 2008) : une image très moyenne, voire médiocre, où l’on voit les défauts de la pellicule, des sous-titres approximatifs ou bourrés de fautes…

L’histoire en deux mots : Sam (De Niro), alors cinéaste de films pornos amateurs, est assassiné. Son frère Vito, trois ans plus tard sort de prison et enquête sur son meurtre. La véritable tête d’affiche, c’est Anthony Charnota, un acteur qui fera pas mal d’apparitions dans des séries telles que Starsky et Hutch, Rick Hunter, Riptide ou Kojak. DeNiro ne crève pas encore l’écran mais tient tout de même ici un rôle important. Un jeu sobre et déjà un regard hypnotisant.

Le film en lui-même est archi-daté, plein de longueurs et ne trouvera de l’intérêt que chez certains cinéphiles ou des ultra-fans de l’acteur comme moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*