Motif # 141

De l’alchimie à Kells ?

Brendan et le Secret de Kells de Tomm Moore et Nora Twomey (2008)

Non, le Livre de Kells n’est pas un traité d’alchimie. Il se compose de différents textes religieux. Réalisé au IXe siècle en Irlande, le Grand Évangéliaire de saint Colomba, tel qu’on le désigne parfois, est surtout un trésor de l’enluminure chrétienne. Et si le dessin animé, qui s’inspire des riches ornementations du livre, place un laboratoire dans l’abbaye de Kells, il ne s’agit pas d’y distiller la quintessence ni d’y chercher la pierre philosophale. C’est un atelier, certes un peu anachronique avec son serpentin, où les moines fabriquent des pigments et des encres (pas d’or ou d’argent dans les pages du beau manuscrit mais de nombreuses couleurs).  Le vieux moine demande à Brendan d’aller chercher une certaine baie pour produire l’encre vert émeraude (plutôt que de la malachite)… Nous n’en saurons pas davantage sur les secrets de fabrication.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*