Motif # 138

L’alchimiste escamoteur

L’alchimiste Parafaragaramus ou la cornue infernale de Georges Méliès (1906)

« L’alchimiste de la lumière », c’est le surnom qu’auraient donné Apollinaire, puis Chaplin, à Méliès. L’anecdote est rapportée dans le livre de sa petite fille, Madeleine Malthête-Méliès (Méliès l’enchanteur, 2011). Davantage sur Méliès et l’alchimie dans le Cinéma muet français de Zoom arrière (2020).

RSS
Follow by Email
Twitter
Visit Us

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*