Motif # 133

Un prince sur le dos 

La fille de d’Artagnan de Bertrand Tavernier (1994)

Non pas un alchimiste ici, quoique le laboratoire sombre et enfumé paraît concentrer tout le matériel nécessaire à la transmutation, mais un médecin empoisonneur. Pas de panacée, ni de thériaque, mais un baume mortel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*