La Kinopithèque, florilège 2013

F l o r i l è g e 2 0 1 3


3 f i l m s pour 2013






10 aux prétentions et plaisirs variés :



A touch of sin
Zéro dark thirty
Inside Llewyn Davis
Before midnight
La Vénus à la fourrure
Tel père, tel fils
World War Z
Le loup de Wall Street
The immigrant
Only god forgives




Ceux dont le rattrapage s’impose :



Jimmy P
The grandmaster de Wong Kar Wai





De ceux-là on reste malgré tout curieux :
L’écume des jours (Gondry), Cloud Atlas (Wachowski), Cartel (Scott), Casse-tête chinois (Klapisch), Capitaine Phillips (Greengrass), Quai D’Orsay (Tavernier)…



Celui-ci, on ne le verra jamais dans les meilleures conditions :
Metallica Through the Never (Antal)


Et le tant attendu film poubelle (un peu par provocation, faut bien l’avouer) :

PACIFIC RIM

13 commentaires à propos de “La Kinopithèque, florilège 2013”

  1. Je me lance également. Dur de faire un choix, l’année 2013 aura été plutot riche en bonnes surprises pour ma part. Et je te rejoins assez pour les 3 films à voir absolument.
    1- Django Unchained (Quentin Tarantino)
    2- MUD (Jeff Nichols)
    3- Le passé (Asghar Farhadi)
    4- Prisoners (Denis Villeneuve)
    5- Le loup de Wall Street (Martin Scorsese)
    6- Gravity (Alfonso Cuaron)
    7- The place beyond the pines (Derek Cianfrance)
    8- No pain no gain (Michael Bay)
    9- The conjuring (James Wan)
    10- Le hobbit : la désolation de Smaug (Peter Jackson)

    Film poubelle: After Earth (M. Night Shyamalan)

  2. Salut Benjamin, ta trinité me plait bien même si je suis plus réservé sur Gravity. Pas d’accord bien sûr avec ton film poubelle mais j’ai bien lu tes arguments sur ce « point de non retour dans l’énormité ». Mais je suis surpris par d’autres choix
    – 10 aux plaisirs variés : Elysium ?! Le plaisir d’être atterré peut-être :-).
    – 10 à rattraper : dis donc t’as loupé pas mal de films biens quand même. Et c’est quelqu’un qui n’a pas vu La vie d’Adèle ni le Loup de Wall Street et encore moins The immigrant qui t’écrit ! D’ailleurs, où est le Kechiche ? Pas convaincu ? Mon conseil : A touch of sin. Le film est à la hauteur de son excellent titre.
    – 10 friandises : Tu as pu voir le Miyazaki ? Pas moi et pourtant j’habite Paris, la plus large offre de ciné de France…
    – Curiosités : il s’agit de films décevants mais dont le travail du cinéaste continue tout de même de t’intéresser ? Je dis ça parce qu’il y a L’écume des jours dans cette catégorie et celle du dessus.

    Voilà ça te fait pas mal de questions pour t’occuper avant le réveillon. Bonnes fêtes bien sûr.

  3. Etienne, merci de me rappeler Prisoners de Villeveuve (Incendie, le précédent, avait fait son petit choc). Certains que tu cites ne me disent rien du tout et, c’est vrai, j’ai cru comprendre que le film de Michael Bay était surprenant (pour être de ce réalisateur).

    Nolan, tes questions m’ont occupé toute cette nuit de réveillon et te réponds donc ! Il faut d’abord apporter des éclaircissements à ma liste (mise un peu rapidement en forme, d’où le doublon sur le Gondry, une erreur). De la quinzaine de films que j’ai vue en salle cette année, les trois premiers sont bien sûr les meilleurs, mais aussi bon soient-ils je ne suis pas sûr de pouvoir dire qu’il s’agisse de chef-d’oeuvre.

    Ensuite viennent des films critiqués sur La Kinopithèque, « prétentions et plaisirs variés », sans classement réel.

    Puis sur le reste de la liste, suivent mes envies, là aussi très variées (je n’avais pas vu que le Miyasaki n’était pas encore sorti chez nous ! Du coup sera-t-il dans le florilège 2014 ?).

    Dans les friandises, des films disons plus « secondaires », j’ai mélangé les réalisateurs qui m’intéressent et de plus simples divertissements (le super-héros ou le film de sf).

    Kechiche c’est plutôt un oubli, mais je suis pas vraiment attiré. Je n’avais pas vraiment accroché à La graine et le mulet (2007) en revanche j’avais bien aimé L’esquive (2003).

    Et puis Elysium, même si j’avais lu la note de De son cœur, beh, j’lai pas trouvé si mal.

  4. Hello,

    Dans des styles différents, mes films préférés vus en 2013 furent Le loup de Wall Street, The place beyond the pines, Django unchained et La désolation de Smaug.

    Juste derrière: The immigrant, Star Trek Into darkness, La vie d’Adèle et Prisoners.

    Et puis dans les autres très bons films de 2013 je retiens aussi Mud, Gatsby le magnifique, Oblivion, No Pain no gain et Conjuring.

    Allez une dernière sous-couche avec encore de très bons crus: Zero dark thirty, Capitaine Philips, Blue Jasmine, Le passé, Le majordome, Kick Ass 2, Elysium ou encore Ma vie avec Liberace.

    Et tout en bas de mon classement: Dredd et Insaisissables.

    Bonne année ! Elle commence bien avec le monstrueux Nymph()mania qui atteint des sommets pour le peu que j’ai vu (la 1ère partie version courte).

  5. Une petite correction faite à cet article puisque Le vent se lève ne sort qu’en 2014 chez nous (ouf, j’ai à nouveau une chance de voir le dernier Miyazaki sur grand écran !). J’ajoute parmi les films à voir absolument Inside Llewyn Davis (même si aucun de vous ne le cite, ce qui m’étonne puisque je sais Ludovic ou nolan plutôt amateurs des Coen).

    Un autre oubli, cette fois chroniqué ici, Wadjda d’Haifaa Al-Mansour.

    Enfin, un mot sur mon premier rattrapage, Tel père, tel fils de Kore-Eda dont on avait déjà apprécié Still walking (2009) et avec lequel on trouve facilement des points communs (ambiance feutrée, description d’un quotidien simple et touchant, relation familiale complexe, sens du cadrage, justesse de ton).

  6. Mon Top films de 2013
    1- Alabama Monroe, de Felix Van Groeningen
    2- Les garçons et Guillaume, à table !, de Guillaume Gallienne
    3- The sessions, de Ben Lewin
    4- No!, de Pablo Larrain
    5- Django unchained, de Quentin Tarantino
    6- L’odyssée de Pi, de Ang Lee
    7- Don Jon, de Joseph Gordon-Levitt
    8- Twenty feet from Stardom, de Morgan Neuville
    9- Le monde de Charlie, de Stephen Chbosky
    10- The hobbit : La désolation de Smaug, de Peter Jackson
    11- Casse-tête chinois, de Cedric Klapisch
    12- Stoker, de Park Chan-Wook

    Mention spéciale film 2014 vu en 2013 : 12 years a slave, de Steve McQueen
    Mention spéciale Dvd vu en 2013 : The big Lebowski, des Frères Coen

    ——————————————-
    Mon Flop films de 2013

    Pire Film vus au ciné
    1- American nightmare, de James DeMonaco
    2- Magic Magic, de Sebastián Silva
    3- La jalousie, de Philippe Garrel

    Pire Dvd ou enregistrement Tv
    1- Twilight 5 : Révélation Part 2, de Bill Condon
    2- Identité secrète, de John Singleton
    3- Pour l’amour de Bennett, de Shana Feste
    4- Angel, François Ozon

  7. Only God forgives une friandise !!!! 😉
    Je n’appellerais pas « ça » de cette manière.

    Ta trinité me fait plaisir car on a presque la même. Gravity et Mud sont excellents et seul le Coen a réussi à s’élever à leur niveau dans mon petit cœur.

    Quand à Pacific Rim, il m’a bien plu..

    • Tu dois avoir raison pour Winding Refn, mais le seul film que j’ai vu de lui, Drive (2011) a été pour moi une grosse friandise, genre malabar en fait. J’ai bien compris que le genre était différent mais je ne sais pas trop à quoi m’attendre de ce film. S’il m’attire, je ne précipiterai pas l’occasion pour autant. Donc il se retrouve dans cette « catégorie ».

      Je suis content car même si j’ai vu peu de films en 2013 les meilleurs, selon ce que l’on peut lire ailleurs, se retrouvent souvent dans ma liste. Ce qui me fait dire aussi que l’année 2013 n’a pas été géniale non plus.

  8. Géniale non mais il y avait largement de quoi faire. En général, les mêmes films se retrouvent dans les tops tous les ans. Je ne pense pas que ce soit un bon critère pour juger de la qualité d’une fournée.

  9. Qu’est devenu A la merveille de Terrence Malick ? Qui le fait apparaître dans son choix de films pour 2013 ?

    Et je confirme après l’avoir vu, Only God forgives a des prétentions que je ne soupçonnais pas. Certainement un des meilleurs films de l’année.

  10. Quelle année !

    A la merveille aurait pu se trouver tout en haut parmi nos préférences.
    Michael Kohlhaas d’Arnaud des Pallières est un très beau film.
    Tel père, tel fils de Kore-Eda également.
    Les garçons et Guillaume, à table ! de Gallienne est une comédie originale et touchante.
    World war Z et Gravity de côté, Oblivion s’impose à mes yeux comme un très bon film de SF.

    Seul Snowpiercer me déçoit.

    Il me tarde à présent de poursuivre avec le Scorsese ou le James Gray !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*