La Kinopithèque a 10 ans !

La Kinopithèque a 10 ans et ça se fête !

Le 1er mars 2008 Nicolas m’ouvrait à un espace devant lequel je restais un peu comme Travis dans Paris, Texas, se servant d’une vieille photo de lopin de terre comme d’une boussole, perdu ou rêveur mais décidé. Je souhaitais alors transformer le Chibi Totoro en Chô Totoro et faire de La Kinopithèque un monstre à engloutir et à assimiler tout le cinéma que j’aime et plus encore. Dix ans et quelques 1000 articles plus tard qu’en est-il ? Des textes que je suis content d’avoir publiés, de belles contributions, des échanges et des rencontres. Le monstre s’est fait plus discret et je parle plus volontiers aujourd’hui d’un territoire de cinéphilie. Un espace que j’ai plaisir à parcourir, au sein duquel patiemment nous tissons des liens et dessinons un labyrinthe, Hitchcock, Rohmer, Nolan ou Resnais en des endroits stratégiques.

10 ans ? De quoi se creuser la tête pour créer sur le site une émulation particulière, rassembler autour d’un thème et susciter un engouement fébrile. Et comme j’ai pas trouvé… j’ai simplement demandé à des amis et à d’éminents auteurs, lus et suivis, de participer au blog par la rédaction d’un texte sur un film ou un réalisateur apprécié, figure incontournable ou totalement oubliée. A nous peut-être ensuite de tisser des liens entre ces notes et d’échanger ou de définitivement nous quereller. Et avant Que la fête commence, qu’il me faut toujours voir, merci à tous ceux qui ont bien voulu jouer le jeu et se prêter à l’exercice.

Et parce que La Kinopithèque elle est comme ça, jetons-nous dans la fête :






Les différentes contributions :
Brigadoon par Strum
Profils paysans par Princeranoir
Le cheval de Turin par Ludovic Fabre
Fanny et Alexandre par Romain Fereira
Place aux jeunes (Make way for tomorrow) par Benjamin Untereiner
Laura, éthique étique, par Antoine Rensonnet
Dark city (Director’s cut) par Emmanuel Lorrenzi
L’échelle de Jacob par Etienne Prono
Dead man’s shoes par Tinalakiller
Yaaba, Tilai, Karim et Sala et La colère des dieux (Le cinéma d’Idrissa Ouedraogo), par Vincent Jourdan
Si tu tends l’oreille (Mimi wo sumaseba) par Tom Brauner
Une collection de films obtus par nolan

5 commentaires à propos de “La Kinopithèque a 10 ans !”

  1. Très bon anniversaire à la Kino pour ses 10 ans ! Ma modeste contribution viendra sous peu sous la forme d’une chronique d’un film qui m’a juste époustouflé ; j’attends avec impatience toutes les autres contributions !

  2. Je souhaite un bel anniversaire à ce site et ses chroniques que je ne connais pas depuis 10 ans mais que je découvre avec un grand plaisir pour la qualité de ses articles et échanges! Merci à vous tous.

  3. @Kathnel et @Ludo, c’est sympa, merci ! Difficile en définitive de dégager une tendance des films qui servent de sujet aux contributions à venir. Les propositions qui m’ont aimablement été faites gagnent une large palette de genres et d’ambiances. De l’outre-noir (n’est-ce pas Ludo !) à la screwball comedy, du polar à la comédie musicale, du Burkina à la Suède, des années 1940 à aujourd’hui. En tout cas de quoi faire de nouvelles découvertes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*