A bord du Darjeeling limited

Wes Anderson, 2007 (États-Unis)

Ce film de Wes Anderson (à qui l’on doit le tout aussi déjanté La vie aquatique en 2003) n’est pas la comédie de l’année mais un bon divertissement sans prétention au ton résolument décalé et loufoque.

Ce « rail-movie bollywoodien » commence de façon bien inattendue par un court métrage (!) et se poursuit en Inde avec une apparition remarquée du nonchalant Bill Murray. Il relate le parcours de trois frères, qui ne se sont pas vus depuis un an, partis retrouver leur mère à travers un voyage « spirituel ».

On sourit plus qu’on ne rit en compagnie de ce trio constitué d’Owen Wilson (qui a tourné dans les insupportables comédies de Jay Roach Mon beau-père et moi 2001, et sa suite Mon beau-père, mes parents et moi, 2005), Adrien Brody (La ligne rouge de Mallick, 1999, Le pianiste de Polanski, 2002, ou encore Le village de Shyamalan, 2004) et Jason Schartzman (Simone d’Andrew Niccol, 2002).

Un film haut en couleur à l’humour assez fin. On se laisse porter, sans jamais réellement rentrer dedans, mais sans passer toutefois non plus un moment désagréable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*