1001 movies you must see (before you die)

Ni une analyse, ni un commentaire de film. Simplement plus de 1000 films d’un coup en référence : le montage monstre de Jonathan Keogh basé sur le livre 1001 films à voir avant de mourir de Steven Jay Schneider (2004 pour la première édition anglaise et depuis traduit, augmenté, réédité…).






On peut poser 10 questions et sûrement quelques autres en voyant cet immense florilège :
1- Chipoteur : n’y a-t-il que des chefs-d’oeuvre ?
2- Entremetteur : quelle séquence le Winkie’s sur Sunset blvd introduit-elle ?
3- Cherchant le hic : Kubrick oui, mais Malick ?
4- Comptable : y a-t-il plus de robots que de filles qui se dessapent ?
5- Plagiste : quels films de la Nouvelle Vague ?
6- Italophone : qu’est-ce que ASA NISI MASA ?
7- Expert comptable : combien de plans pour combien de films ?
8- Politique des auteurs : un réalisateur plus que d’autres ?
9- Méthodiste : un acteur plus que d’autres ?
10- Un post-générique ?



Le prochain travail annoncé par le monteur fou est un clip basé sur le catalogue de The Criterion Collection

Une réponse à “1001 movies you must see (before you die)”

  1. Bonjour Ornelune, on entend beaucoup parler anglais et ça va tellement vite qu’on a pas le temps de voir quels films il s’agit. Mais à part ça, le concept est sympa. Bonne fin d’après-midi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*