Poltergeist

Tobe Hooper, 1982 (États-Unis)


POLTERGEIST ou
L’AVENEMENT du CAUCHEMAR PAVILLONNAIRE ?

A l’aube des années 1980, et précisément en juin 1982, Steven Spielberg ouvre une fenêtre fantastique sur l’univers suburbain californien et à ses extensions infinies. Continuer la lecture Poltergeist

Dark city (Director’s cut)

Alex Proyas, 1998 (Etats-Unis)

Sorti en 1998 dans l’indifférence la plus totale, Dark City est pourtant aujourd’hui devenu un film culte, essentiellement grâce à sa diffusion vidéo, un peu comme en avait bénéficié Blade runner dans le courant des années quatre-vingts grâce à la VHS. Autre similitude entre les deux œuvres, ce succès a posteriori permit à son réalisateur de sortir en 2008 une version director’s cut, le montage cinéma n’étant, aux dires de son réalisateur, pas complètement satisfaisant. Continuer la lecture Dark city (Director’s cut)

Blade Runner 2049

Denis Villeneuve, 2017 (Etats-Unis)

Donner une suite au chef d’œuvre de Ridley Scott, Blade Runner (1982), voilà qui pouvait paraître incongru aux yeux des fans du monde entier tant le film semblait depuis toutes ces années se suffire à lui-même. Continuer la lecture Blade Runner 2049

Fast & furious 8 (The fate of the Furious)

F. Gary Gray, 2017 (États-Unis)

Fast & and furious, sans les voitures, on dirait du catch : des gros bras, d’affreux rictus, des attitudes bouffonnes, des retournements de situations grotesques dans un tout très niais… Fast & furious, sans les voitures, Continuer la lecture Fast & furious 8 (The fate of the Furious)

Doctor Strange

Scott Derrickson, 2016 (États-Unis)


DÉCORS EN ACTION

Posons l’approche théorique de cette façon : la lecture de la Clavicula Salomonis (dans lesquels les graphistes ont puisé pour les sceaux de lumières), d’un traité de Cagliostro et de textes védiques variés pour aboutir à la projection du corps astral sur fond d’Interstellar overdrive (quoi de mieux en effet ? Continuer la lecture Doctor Strange