Les diamants sont éternels

Guy Hamilton, 1971 (États-Unis, Royaume-Uni)

Sean Connery est de retour et Guy Hamilton, à qui l’on doit Goldfinger (1964), est rappelé. Alors que le générique fait le lien avec les tout premiers épisodes, le scénario ignore superbement la parenthèse Lazenby (Aux services secrets de sa Majesté, Hunt, 1969). Continuer la lecture Les diamants sont éternels

Opération Tonnerre (Thunderball)

Terence Young, 1965 (Royaume-Uni)

Goldfinger (Hamilton, 1965) américanisait les aventures de l’espion britannique, en raison notamment des goûts de son ennemi excentrique. Opération Tonnerre accentue la donne et, cette fois, non seulement envoie Bond aux Bahamas, où il passe une bonne partie de son temps, mais il lui donne également des moyens décuplés, Continuer la lecture Opération Tonnerre (Thunderball)

Bons baisers de Russie

Terence Young, 1963 (Royaume-Uni)

« Allons au wagon-restaurant James, pour… prendre un verre ». Préparé par un silence bref mais trop peu spontané pour trahir une hésitation, davantage une pause marquée en vue de l’effet à suivre, Continuer la lecture Bons baisers de Russie