La Kinopithèque, Fantasmascope godardien

Répondons à l’initiative de Vincent d’Inisfree : du 2 au 9 décembre 2010, le « Corbucci-Godard Blogathon » est lancé. Je ne dirai rien de Corbucci que j’ignore totalement. Quant à Godard, difficile d’éviter le lieu commun… Un « fantasmascope godardien » ? Un titre qui fait peur pour cacher certaines facilités. Lire plus …

Une femme est une femme

Jean-Luc Godard, 1961 (France)

« LIGHT ! CAMERA ! ACTION ! »
En off, les premiers mots sont de Michel Legrand qui demande à l’équipe de se presser et de se mettre en place. Le générique affiche en grand sur l’écran et de la couleur des néons qui sont sur les façades des théâtres de Broadway les noms GODARD, LEGRAND, BRIALY, KARINA, BELMONDO. Lire plus …