Rohmer, Eric

Rohmer-pana





Etude :

Faust, une légende allemande (Murnau, 1926), étude s’appuyant en partie sur la thèse d’Eric Rohmer, L’organisation de l’espace dans le Faust de Murnau, soutenue en 1972.



Films :

Signe du lion, Le (1959)



Contes moraux (1962-1972) :
Boulangère de Monceau, La (1962)
Carrière de Suzanne, La (1963)
Collectionneuse, La (1967)
Ma nuit chez Maud (1969)
Genou de Claire, Le (1970)
Amour l’après-midi, L’ (1972)



Marquise d’O…, La (1976)
Perceval le Gallois (1978)



Comédies et proverbes (1981-1987) :
Femme de l’aviateur, La (1981)
ou On ne saurait penser à rien, antithèse de l’œuvre de Musset On ne saurait penser à tout
Beau mariage, Le (1982)
ou Quel esprit ne bat la campagne qui ne fait château en Espagne de La Fontaine
Pauline à la plage (1982)
ou Qui trop parole, il se mesfait de Chrétien de Troyes
Nuits de la pleine lune, Les (1984)
ou Qui a deux femmes perd son âme, qui a deux maisons perd sa raison, proverbe de Champagne
Rayon vert, Le (1986)
ou Que le temps vienne où les cœurs s’éprennent, vers d’Arthur Rimbaud
Ami de mon amie, L’ (1987)
proverbe Les amis de mes amis sont mes amis


Quatre aventures de Reinette et Mirabelle (1987)



Contes des quatre saisons (1990-1998) :
Conte de printemps (1990)
Conte d’hiver (1991)
Conte d’été (1996)
Conte d’automne (1998)



Arbre, le maire et la médiathèque, L’ (1993)
Rendez-vous de Paris, Les (1995)
Anglaise et le Duc, L’ (2001)
Triple agent (2004)
Amours d’Astrée et de Céladon, Les (2007)


  • Facebook
  • RSS Feed
  • Twitter
  • Google
  • LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *