Last chance for love

Joel Hopkins, 2009 (Etats-Unis)

Du titre à l’affiche, tout est dit : Last chance for love s’inscrit bien dans la tradition des comédies romantiques comme il en fleurissait tant dans les années 1970 et 1980. Au moins, on sait à quoi s’attendre !

Last chance for love est très classique dans sa réalisation et plutôt gentillet. Son bouquet est constitué d’un mélange assez conventionnel de bons sentiments, de personnages ayant eu leur lot de drames personnels, de quelques pétales d’émotion, un brin d’humour et autres fleurs bleues. Fort heureusement, deux très bons acteurs arrivent à tirer leur épingle du jeu : Dustin Hoffman et Emma Thompson.

Le film démarre un peu à la manière de Falling in love (Ulu Grosbard, 1985), où l’on retrouvait un autre duo célébrissime (Robert De Niro et Meryl Streep) : avant que les chemins des deux protagonistes ne se croisent, leurs vies et leurs déboires sont mis en parallèle. Mais, il faut attendre qu’ils se croisent trois fois avant que Harvey Shire (Dustin Hoffman) et Kate Walker (Emma Thompson) ne se remarquent vraiment. Lui vient d’arriver à Londres en provenance des Etats-Unis pour assister au mariage de sa fille et se trouve confronté à une cellule familiale dans laquelle il n’a pas vraiment sa place et donc mis subtilement sur la touche… Elle, un peu vieille fille, est entraînée par ses collègues de travail dans des rendez-vous galants arrangés et en permanence sollicitée par sa mère très envahissante. Puis… Ils finissent par se rencontrer ! Et… Tout est dit.

Last chance for love est tendre et ne tombe heureusement pas trop dans la mièvrerie (pas d’effluves de grands sentiments dégoulinants), mais ne décolle jamais. Gentillet, ni plus ni moins ; un peu mou aussi et très prévisible. Un bouquet de vitrine qui vite se fane…

3 commentaires à propos de “Last chance for love”

  1. Emma Thompson et non Emma Thomson. Je ne veux pas faire mon vieux grincheux mais étant tombé sur votre site par hasard et ayant lu votre (fort intéressante) critique, je ne peux m’empêcher de signaler cette coquille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*