La Kinopithèque, florilège 2008

La Kinopithèque, florilège 2008


Kinopithèque-2008

La toute jeune Kinopithèque fait la grimace, cligne des yeux, s’habitue à la lumière qui vient de se rallumer et sort de la salle. Que retenir de ces douze mois de cinéma ? Que reste-t-il dans la grosse trombine de l’animal ? Tous les métrages vus ont-ils décantés de la même manière ? Ou bien certains films appréciés sont-ils aussitôt tombés dans l’oubli, noyés par le flot d’images dont se nourrie continuellement la bête gloutonne ? L’année 2008 s’achève et il est temps d’extraire de ces douze mois le meilleur. Voici avec ou sans classement, les dix films retenus et sélectionnés pour l’année par ceux qui animent le monstre.

Benjamin

1- Les plages d’Agnès (Agnès Varda)
2- The dark knight (Christopher Nolan)
3- Valse avec Bachir (Ari Folman)
4- La vie moderne (Raymond Depardon)
5- Un conte de Noël (Arnaud Desplechin)
6- There will be blood (Paul Thomas Anderson)
7- No country for old men (Joel et Ethan Coen)
8- Two lovers (James Gray)
9- Soyez sympa, rembobinez (Michel Gondry)
10- Les sept jours (Ronit et Shlomi Elkabetz)

Film poubelle : L’incroyable Hulk (Louis Leterrier)

_____________________________________

Lune

Par ordre alphabétique:

Bienvenue chez les Ch’tis (Dany Boon)
Faubourg 36 (Christophe Barratier)
Hancock (Peter Berg)
MR73 (Olivier Marchal)
Quantum of solace (Marc Forster)
Soyez sympa, rembobinez (Michel Gondry)
The dark knight (Christopher Nolan)
Wall-E (Andrew Stanton)

Film poubelle : Wanted (Timur Bekmambetov)

_____________________________________

Ludo

1- Mesrine : L’instinct de mort / L’ennemi public n°1 (Jean-Francois Richet)
2- Deux jours à tuer (Jean Becker)
3- Paris (Cédric Klapisch)
4- Il y a longtemps que je t’aime (Philippe Claudel)
5- MR 73 (Olivier Marchal)
6- Into the wild (Sean Penn)
7- No country for old men (Joel et Ethan Coen)
8- There will be blood (Paul Thomas Anderson)
9- Vicky Cristina Barcelona (Woody Allen)
10- Two lovers (James Gray)

Et aussi dans le désordre : The visitor (Thomas McCarthy), Gomorra (Matteo Garrone), The dark knight (Christopher Nolan), Juno (Jason Reitman), L’orphelinat (Juan Antonio Bayona), Dorothy (Agnès Merlet), Les liens du sang (Jacques Maillot)…

Film poubelle : Doomsday (Neil Marshall), mais 10000 (Roland Emmerich) n’est pas loin

_____________________________________

Eric

1- There will be blood (Paul Thomas Anderson)
2- Into the wild (Sean Penn)
3- Paris (Cédric Klapisch)
4- Burn after reading (Joel et Ethan Coen)
5- Vicky Cristina Barcelona (Woody Allen)
6- The visitor (Thomas McCarthy)
7- La guerre selon Charlie Wilson (Mike Nichols)
8- Sagan (Diane Kurys)
9- Bons baisers de Bruges (Martin McDonagh)
10- Gomorra (Matteo Garrone)

Film poubelle : Eldorado (Bouli Lanners)

6 commentaires à propos de “La Kinopithèque, florilège 2008”

  1. There will be blood (Paul Thomas Anderson)
    Gomorra (Matteo Garrone)
    No country for old men (Joel et Ethan Coen)
    The dark knight (Christopher Nolan)
    [REC] (Jaume Bagalero et Paco Plaza)
    L’orphelinat(J.A. Bayonna)
    Serbis (Brillante Mendoza)
    MR 73 (Olivier Marchal)
    Hellboy II : les légions d’or maudites (Guillermo del Toro)
    Mesrine : L’instinct de mort (Jean-François Richet)

    Film poubelle : Quantum of Solace (Marc Forster)

  2. Beaucoup de très bons films en fait en 2008, dur d’en extraire seulement dix et encore plus dur de les classer ! Néanmoins, par nos avis (et d’autres) on peut raisonnablement retenir There will be blood, Into the wild et No country for old men comme films communs préférés. Précision aussi : c’est un classement personnel à chacun, donc NOS films préférés, qui nous ont touchés pour telle ou telle raison et pas forcément les meilleurs films de 2008. En effet, si j’avais du faire un classement parallèle des meilleurs films de 2008 (et là encore cela reste très subjectif), j’aurais mis les trois films précités en haut de liste suivi du dernier Woody Allen par exemple. Et puis il y a aussi les longs métrages sortis en toute fin d’année comme Australia de Baz Luhrmann par exemple (Ornelune a aussi justement rajouté -et en tête !- Les plages d’Agnès d’Agnès Varda).

    Et 2009 alors ? Au niveau de la Kino, toujours plus de chroniques de films anciens comme récents (je prépare la lourde, mais passionnante, tâche de m’atteler à la filmographie de Dieu Niro), en espérant aussi encore plus d’interactivité, d’échanges entre nous (plus de commentaires pour les films que vous avez vus). Niveau films, j’attends beaucoup du diptyque sur Che Guevara de Steven Soderbergh qui arrive très bientôt. Pour les films de super-héros, 2008 a été un très grand cru, pour 2009 on verra ce que donne Wolverine, les Watchmen (bande-annonce impressionnante). Puis dans le désordre j’attends aussi : Et après (Gilles Bourdos), L’âge de glace 3 (Carlos Saldanha), L’étrange histoire de Benjamin Button (David Fincher), Inglourious basterds (Quentin Tarantino), etc.

    Et vous, un petit mot sur 2008 ?

  3. TOP 10 2008

    1- Bons baisers de Bruges (Martin McDonagh)
    2- The dark knight (Christopher Nolan)
    3- No country for old men (Joel et Ethan Coen)
    4- Into the wild (Sean Penn)
    5- Wall-E (Andrew Stanton)
    6- There will be blood (Paul Thomas Anderson)
    7- Juno (Jason Reitman)
    8- The visitor (Thomas McCarthy)
    9- Soyez sympas, rembobinez (Michel Gondry)
    10- A bord du Darjeeling limited (Wes Anderson)

    Film poubelle : Aliens vs. Predator – Requiem (Colin et Greg Strause)

  4. *Top 10 Ornelune : à fond d’accord avec There will be blood et No country for old men, en revanche veto sur les autres mis à part ceux pas vus (Valse avec Bachir, Two lovers notamment) ;
    *Top 10 Lune: Les chtis n°1, c’est forcément un clin d’œil de quelqu’un de très blagueur. Heureux toutefois de voir Wall-E classé ;
    *Top 10 MaîtreLudo : beaucoup de films en commun dans nos tops 10 respectifs (Mesrine : L’instinct de mort– sa première place est quand même usurpée – Paris, Into the wild, No country for old men, There will be blood. J’approuve aussi The visitor et Les liens du sang mais réfute totalement The dark knight, Deux jours à tuer et Vicky Cristina Barcelona ;
    *Top 10 Ricky : un classement proche du mien (dont Bruges) mais j’ai été très déçu par Burn after reading.
    *6 films en commun avec le top 10 de Batman. C’est énorme. Mais pas Batman.

    Mon TOP 10 en trackback. Avec les films poubelles qui vont avec.

  5. 01- Sweeney Todd : le diabolique barbier de Fleet Street (Tim Burton)
    02- Into the wild (Sean Penn)
    03- Eldorado (Bouli Lanners)
    04- Joshua (George Ratliff)
    05- La zona, propriété privée (Rodrigo Pla)
    06- L’un contre l’autre (Jan Bonny)
    07- Gomorra (Matteo Garrone)
    08- Hunger (Steve McQueen)
    09- A bord du Darjeeling limited (Wes Anderson)
    10- Versailles (Pierre Schoeller)

    Film poubelle de 2008 et de la décennie : Deux jours à tuer (Jean Becker)

  6. Un classement important (!), celui des auditeurs du Masque et la plume.
    Résultats du 19e Prix des auditeurs :

    Films français

    1- Un conte de Noël, Arnaud Desplechin
    2- Séraphine, Martin Provost
    3- La vie moderne, Raymond Depardon
    4- Entre les murs, Laurent Cantet
    5- Stella, Sylvie Verheyde
    6- Le crime est notre affaire, Pascal Thomas
    7- Le premier jour du reste de ta vie, Rémi Besançon
    8- Les plages d’Agnès, Agnès Varda
    9- Home, Ursula Meier
    10- Rumba, Dominique Abel, Fiona Gordon, Bruno Romy

    Ensuite : Paris de Cédric Klapisch, L’heure d’été d’Olivier Assayas, Dernier maquis de Rabah Ameur-Zaïmeche, Les grandes personnes d’Anna Novion, Didine de Vincent Dietschy, Les femmes de l’ombre de Jean-Paul Salomé et Parlez-moi de la pluie d’Agnès Jaoui.

    Films étrangers
    1- Valse avec Bachir, Ari Folman
    2- Two lovers, James Gray
    3- There will be blood, Paul-Thomas Anderson
    4- No country for old men, Joel et Ethan Coen
    5- Les citronniers, Eran Riklis
    6-) Into the wild, Sean Penn
    7- The visitor, Thomas McCarthy
    8- L’échange, Clint Eastwood
    9- La visite de la fanfare, Eran Kolirin
    10- Vicky Cristina Barcelona, Woody Allen

    Ensuite : Le libre arbitre de Matthias Glasner, Gomorra de Matteo Garrone, Hunger de Steve McQueen, Les méduses d’Edgar Kret et Shira Geffan, Wall-E d’Andrew Stanton, Les toilettes du pape d’Enrique Fernandes, Beaufort de Joseph Cédar, De l’autre côté de Fatih Akin, Quatre nuits avec Anna de Jerzy Skolimowski et Les cerf-volants de Kaboul de Mark Forster.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*