Les Nibelungen

Fritz Lang, 1924 (Allemagne)

Bien avant l’adaptation de l’œuvre de J. R. R. Tolkien par le très fidèle Peter Jackson (la trilogie du Seigneur des anneaux, 2001-2003), Fritz Lang s’appropriait l’épopée médiévale allemande des Nibelungen (le Nibelungenlied dont la tradition, dans les manuscrits, semble se fixer au XIIIe siècle) et signait en 1924, en un extraordinaire diptyque de presque cinq heures, une œuvre épique empreinte de merveilleux. Lire plus …

L’esprit s’amuse

David Lean, 1945 (Royaume-Uni)

Esprit samuse-BlitheSpirit

ESPRIT ES-TU LÀ ? MA FEMME, MON EX et MOI !

Il serait tiré par le chignon de voir une quelconque analogie avec un autre fantôme de blonde nimbée de vert mais c’est à croire que les réalisateurs britanniques de l’époque visualisent de la sorte l’essence même de la femme fatale. Lire plus …

Peste à Florence, La

Otto Rippert, 1919 (Allemagne)

Peste à Florence

Splendeur d’une décadence initiée lorsqu’une courtisane vénitienne, alanguie sur son palanquin, rompt sans crainte ni scrupule la très sainte procession florentine, au beau milieu de la Piazza della Signoria et sous le nez, qui plus est, du plus haut dignitaire ecclésiastique. N’ayant que faire des foudres de l’Église sur elle abattues, Lire plus …