Dans un jardin qu’on dirait éternel (Nichinichi Kore Kōjitsu)

Tatsushi Ōmori, 2018 (Japon)

Inspiré d’un récit autobiographique de Noriko Morishita (La cérémonie du thé), Dans un jardin qu’on dirait éternel est le premier long métrage du réalisateur Tatsushi Ômori à sortir sur les écrans français et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il aura suscité nombre d’attentes. Récompensé à plusieurs reprises au Japon et à l’étranger, le film est l’occasion d’apprécier l’ultime apparition au cinéma de l’actrice Kirin Kiki, décédée depuis, inoubliable Tokue dans Les délices de Tokyo de Naomi Kawase (2016). Continuer la lecture Dans un jardin qu’on dirait éternel (Nichinichi Kore Kōjitsu)

Wonderland, le royaume sans pluie (Birthday Wonderland)

Keiichi Hara, 2019 (Japon)

La fable écologique a son charme. Keiichi Hara joue sur la pluralité des décors et l’émerveillement qu’ils suscitent. Les couleurs vives partout éclatent à l’image. Traversée sur une passerelle scintillante tissée par une araignée besogneuse, Continuer la lecture Wonderland, le royaume sans pluie (Birthday Wonderland)

The third murder

Hirokazu Kore-Eda, 2017 (Japon)

Habitué des sélections cannoises et lauréat de la palme d’or en 2018 (Une affaire de famille), Hirokazu Kore-Eda est connu pour son cinéma intimiste et presque documentaire dans son approche, aussi est-il moins surprenant qu’il n’y paraît de le voir dans The third murder s’aventurer dans le registre du film policier. Oh rassurez-vous, rien à voir avec un thriller haletant dans lequel un policier incroyablement tenace, pourchasse un tueur fourbe et rusé à travers un décor urbain glaçant et impersonnel. Continuer la lecture The third murder