Le pont des espions

Steven Spielberg, 2015 (États-Unis)

 

DE DEUX CHOSES L’UNE, PEUT-ÊTRE TROIS

 

Que l’on essaye pas de me dire qu’il n’y a qu’un film ici. « Un, un , un. » Non, non, il y en a au moins deux, si ce n’est trois. Aussi vrai que « one, one, one » n’est pas un seul chiffre, un seul ; puisqu’il est répété, il est pluriel, et précisément, tel qu’il apparaît au moins trois fois dans la rhétorique juridique de James B. Donovan avocat, il est triple. Continuer la lecture Le pont des espions

Glass

M. Night Shyamalan, 2019 (États-Unis)

FIRST CLASS

Dans un monde que d’aucuns veulent monochrome par crainte d’une menace, d’un changement ou simplement de peur d’avoir peur, le prisme de Shy sert de réflecteur. Une seule couleur diffusée, le violet d’Elijah Price, va permettre de les révéler toutes. Pourtant cette couleur n’apparaît pas dès le début ni n’offre immédiatement sa pleine intensité. Continuer la lecture Glass