L’amour vient en dansant (You’ll never get rich)

Sidney Lanfield, 1941 (États-Unis)

Un quiproquo de départ (d’autres viendront) arrange le destin de deux danseurs irrésistibles, Robert Curtis et Sheila Winthrop : Fred Astaire qui trouve en Rita Hayworth, une partenaire formidable, capable en peu de mouvements de faire oublier les années de collaboration passées avec Ginger Rogers.

Continuer la lecture L’amour vient en dansant (You’ll never get rich)

Place aux jeunes (Make way for tomorrow)

Leo McCarey, 1937 (États-Unis)

L’histoire du cinéma, comme le monde réel, est parfois injuste. Le relatif oubli dans lequel Leo McCarey, cinéaste hollywoodien de première importance, a été tenu pendant longtemps – et dont il commence à ressortir depuis quelques années – est l’une des ces injustices. Continuer la lecture Place aux jeunes (Make way for tomorrow)