Appaloosa

Ed Harris, 2008 (États-Unis)

Grâce à ce film, nous pouvons reprendre le débat sur les westerns « modernes » (mis entre guillemets, car ce nouveau western n’a de moderne que sa date de sortie !) entamé avec 3H10 pour Yuma il y a quelques mois. Appaloosa est un véritable petit événement en soi : déjà le bonheur de retrouver un véritable western, puis de voir à nouveau réuni le duo Viggo Mortensen / Ed Harris (trois ans après A history of violence de David Cronenberg, 2005), enfin le fait d’avoir Ed derrière la caméra pour la deuxième fois, après ses débuts en tant que réalisateur pour Pollock (pas vu) en 2003.

Pour ma part, je me suis un peu fait avoir en ne faisant pas attention à la version : c’est ainsi que j’ai vu le film en version française et n’ai pu profiter des véritables voix de ces acteurs de prestige… Même si la VF était tout de même correcte, je sais qu’il me faudra le revoir en v.o. car tout l’intérêt de l’histoire repose dans les relations, les dialogues entre ces deux cowboys atypiques.

Au menu : un vrai western avec tous les codes du genre, rempli de clins d’œils et avec pas mal d’humour. Le ton est parfois à la limite du second degré avec des répliques qui font mouche entre ces deux durs à cuire. Ils sont là pour remettre de l’ordre dans la ville qui donne son nom à ce western, mais sont plus déstabilisés par la présence féminine d’une certaine Allison French que par les nombreux hors-la-loi qui croiseront leur route… Cette croqueuse d’hommes sème donc la zizanie et fait chavirer le cœur de Virgil Cole (Ed Harris) qui n’a jusque-là connu qu’une squaw et quelques putains… Mais l’amitié entre les deux hommes est vraiment à toute épreuve.

Deux vrais gueules (cela vaut aussi pour les second rôles), deux vrais mecs à l’attitude, à la présence et au charisme impressionnants : un grand duo qui fera date dans l’Ouest et partout ailleurs… Pour un film-hommage au genre, réalisé de manière impeccable, avec un ton juste et une image « à l’ancienne ». Une vraie réussite !

Ludo

Une réponse à “Appaloosa”

  1. Je ne m’attendais pas du tout à ça. J’ai été agacé par le rôle de Renée Zellwegger, preuve qu’elle joue à merveille. Ed Harris devrait plus souvent réaliser, il signe là un très bon film de genre.

Répondre à Batman Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*