En guerre

Stéphane Brizé, 2018 (France)

La sortie ce mois-ci en dvd du film de Stéphane Brizé nous donne l’opportunité de revenir dessus et d’ajouter un mot sur les bonus proposés. En guerre s’inscrit assurément dans le top des films français de l’année et dans le meilleur du cinéma en 2018. Proposons donc un retour critique et d’abord un mot sur le récit.

Laurent endosse toutes les responsabilités de la lutte qui se tient à l’usine. Continuer la lecture En guerre

Thunder road

Jim Cummings, 2018 (Etats-Unis)

Jim Cummings, illustre inconnu jusqu’à la sortie récente de Thunder road, c’est le p’tit gars qui monte du côté du cinéma indépendant US. Primé au festival de Sundance en 2016 pour son premier court métrage, sélectionné à Cannes cette année et auréolé du prix du jury à Deauville… on a vu pire comme entrée en matière. Continuer la lecture Thunder road

Mademoiselle de Joncquières

Emmanuel Mouret, 2018 (France)

COUPLET DE FOLIE et VARIATIONS

Après le déjà plaisant Caprice (2015), Emmanuel Mouret adapte un des récits de Jacques le Fataliste de Diderot (1780). Bien évidemment avec ce réalisateur, quoique la langue ne soit plus tout à fait celle de Diderot (Mouret reprend l’écriture du récit et des dialogues), ces échanges à la manière du siècle des Lumières sont des plus savoureux. Continuer la lecture Mademoiselle de Joncquières

L’amour est une fête

Cédric Anger, 2018 (France)

Enfer et damnation, le cinéma porno serait-il devenu tellement mainstream qu’il fasse désormais l’objet d’études historico-sociologiques et le thème central de films aussi grand public que celui de Cédric Anger, L’amour est une fête ? La réponse est évidemment oui, cela fait désormais bien longtemps que le porno n’est plus une sub-culture, Continuer la lecture L’amour est une fête