En quatrième vitesse (Kiss me deadly)

Robert Aldrich, 1955 (États-Unis)

« Il n’y a plus rien qu’un désert de gravats de poussière
Qu’un silence à hurler
à la place où il y avait
une ville qui battait »
Claude Nougaro, Il y avait une ville, 1958

« I REMEMBER YOU FROM SOMEWHERE »

La scène d’ouverture est impressionnante. C’est la nuit, une femme avance face caméra, pieds nus sur l’asphalte, Continuer la lecture En quatrième vitesse (Kiss me deadly)